Make an
impact
in France

English

>
Juridique

FR | Disruption : une stratégie risquée ?

"Disrupter" oui, se faire rattrapper par la patrouille non! Tu ne peux pas toujours gagner. Marcher sur une ligne de crête signifie que parfois tu peux tomber et glisser!

Créer de nouveaux modèles, dit "disruptifs", qui jouent par essence même souvent sur l'étroitesse de règles ou concepts juridiques impliquent une prise de risque.

De nombreux acteurs ont voulu "tuer le game", renverser la table. Pour les cas que j'ai en tête, je n'ai aucun doute qu'ils avaient analysé le risque avant de se lancer.

⚡Petit flashback :

- EasyJet qui est venu rabattre les cartes dans le marché du transport aérien. Leur stratégie initiale: des salariés sous contrat UK, principalement pour éviter le coût du travail en France. Après des années de procédure: BIM! des millions d'euros à rembourser à l'URSSAF et maintenant des salariés sous contrat français.

- Uber, Just Eat, Deliveroo etc... : la fameuse "ubérisation" via ces plateformes de mise en relation. BOUM! Des décisions qui pleuvent remettant en cause le statut de ces travailleurs.

Parfois tu as visé plus juste, tel qu'Airbnb, et c'est finalement le législateur qui va venir encadrer le nouveau marché que tu as su créer.

Rien de nouveau sous le soleil.

Entreprendre, en sachant pertinemment que tu prends des risques, signifie aussi accepter la possibilité d'une intervention d'un tiers qui pourrait avoir une lecture différente de ton business.

Prochain marché concerné ? Mon petit doigt me dit que le "work anywhere when you want" fera bientôt jaser...

Timothée Jacques
Fondateur / Directeur
Prêts à accélérer votre croissance ?